ocmiex@yahoo.com  
BTC : 45 548,35 44 324,07

L'accueil

Cette page est l'entrée de mon blog (wordPress). Divers plugins jQuery sont présentés et libres à télécharger, utiliser et modifier. Des outils tels que : Conversion de fichiers images en Base64, Générateurs pour balise <svg>, Testeur de RegEx (expressions régulières), Localisation par adresse IP, Table de caractères spéciaux, Tests de différents procédés de requêtes de contenu, etc…, ainsi que d'autres ressources sont disponibles.

Ma passion pour l'informatique suit les développements de cette technologie. J'essaie de suivre, en parallèle de mon métier, les évolutions techniques de l'Internet. Je fais des applications Web basées sur PHP, mySQL, HTML5, CSS3, javaScript, jQuery, React, NodeJS, etc… Je développe également des sites avec des environnements tels que wordPress ou SPIP. Je développe aussi des applications multi OS en C++ ou Python. Je commence le développement d'applis Android.

le 05 Novembre 2014,

xavier bs

  • Maman Pachelbel-Canon in D.mp3
  • Amaury Vassili, Mike Brandt-Qui saura, ma Co.mp3
  • Dalida-Que sont devenues les fleurs.mp3
  • JJHommeEnOr-Maman.Co.nfidentiel.mp3
  • Marc Lavoine-Toi Co, mon amour.mp3
  • UmbertoTozzi-Ti amo Co.mp3
  • Sidoine-Co, on ne vit qu'une fois.mp3

HTML5, CSS3, javaScript permettent une approche approfondie du web. La structure sémantique dernière génération, les feuilles de styles évoluées et le javascript améliorent grandement la navigation. Couplé avec PHP côté serveur, ces acronymes représentent le WEB d’aujourd’hui.

  • HTML5 (HyperText Markup Language 5) est la dernière révision majeure d’HTML : format de données conçu pour représenter les pages web.
  • Les feuilles de style en cascade, généralement appelées CSS de l’anglais Cascading Style Sheets, forment un langage informatique qui décrit la présentation des documents HTML. CCS3 est la dernière version de ce langage.
  • jQuery (write less, do more) est une librairie javascript qui permet d’augmenter grandement la productivité de code javascript et qui gère les exceptions liées aux navigateurs, elle est compatible cross-browser.
  • Enfin, PHP: Hypertext Preprocessor, qui adopte dans sa version 5 la programmation objet, est un langage libre principalement utilisé pour produire des pages Web dynamiques via un serveur HTTP.
  • Avec MySQL, serveur de bases de données relationnelles développé dans un souci de performances élevées en lecture, PHP permet le stockage, le traitement et la restitution d’un nombre important de données. Son nom vient du prénom de la fille du cocréateur Michael Widenius, My. SQL fait allusion au Structured Query Language, le langage de requête développé par la société Oracle.

Et l'on continue dans les acronymes de l'Internet:

  • Internet est le réseau informatique mondial accessible au public. C'est un réseau de réseaux, sans centre névralgique, composé de millions de réseaux aussi bien publics que privés, universitaires, commerciaux et gouvernementaux. L'information est transmise grâce à un ensemble standardisé de protocoles de transfert de données, qui permet l'élaboration d'applications et de services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée, le pair-à-pair et le World Wide Web. Internet ayant été popularisé par l'apparition du World Wide Web (www), les deux sont parfois confondus par le public non averti. Le World Wide Web n'est pourtant que l'une des applications d'Internet.
  • FAI, ISP: Fournisseur d'Accès Internet (Internet Service Provider) est une entreprise ou un organisme offrant l'accès à Internet. L'utilisateur se raccorde au FAI au travers d'une boucle locale (réseau téléphonique filaire xDSL, fibre optique FTTH, radio Wimax, hotspot WIFI, satellite, réseaux mobiles UMTS et LTE). Les opérateurs FAI du monde entier disposent d'un nombre considérable de machines qui communiquent entre elles grâce des protocoles de communication standardisés et qui forment l'Internet.
  • WEB: n'est pas vraiment un sigle, signifie "toile" (d'araignée) en anglais. L’image de la toile d’araignée vient des hyperliens qui lient les pages WEB entre elles,
  • WEB 2.0: est une évolution du WEB, qui permet à des utilisateurs avec peu de connaissances techniques d'agir sur la toile en partageant et echangeant du contenu. Le WEB social est un aspect important du WEB 2.0.
  • www: World Wide Web, litéralement la toile d'araignée mondiale,
  • HTTP: HyperText Transfer Protocol est un protocole de communication client-serveur développé pour le World Wide Web. Les clients HTTP les plus connus sont les navigateurs Web (Chrome, Firefox, Opera, Edge, IE, Safari) permettant à un utilisateur d'accéder à un serveur contenant des données. Il existe aussi des systèmes pour récupérer automatiquement le contenu d'un site tel que les robots d'indexation des moteurs de recherche.
  • Blog: Blog est un mot-valise formé à partir de Web et log. Un log est une liste d'événements importants se produisant sur un bateau et consignés dans le livre de bord, c'est également l'extension des fichiers sur un ordinateur ou un serveur permettant de suivre l'exécution d'une tâche. Web log a rapidement été abrégé en Blog au début des années 2000.
  • ADSL: Asymmetric Digital Subscriber Line, littéralement Ligne d'abonné numérique asymétrique est une technique de communication numérique qui utilise la ligne de téléphonie classique constituée d'une paire de fil de cuivre. La bande de fréquence utilisée se situe au-dessus de la bande de la téléphonie classique, et permet d'échanger des données en parallèle des données analogiques. Le terme asymétrique provient du fait que l'on reçoit plus de données que l'on en émet.
  • WIFI: Signifie dans l'esprit des gens Wireless Fidelity. C'est un ensemble de protocoles permettant la communication par ondes radio entre appareils informatiques. Ces normes sont régies par le groupe IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers) association professionnelle de plus de 400 000 membres ayant pour but la promotion de la connaissance dans les domaines électrique et électronique. IEEE 802.11 est le groupe chargé du wifi.
    Logo Wifi
    Wi-Fi est en fait une marque détenue par le consortium Wi-Fi Alliance qui a déposé la marque. Un matériel utilisant les normes IEEE 802.11 doit demander à la Wi-Fi Alliance le droit d'aposer le nom Wi-Fi et le logo correspondant.
  • CDN: Content Delivery Network est un réseau de diffusion constitué d’ordinateurs qui coopèrent afin de mettre à disposition du contenu, des ressources ou des données à des utilisateurs. Google, Microsoft, Amazon CloudFront, Cloudflare sont des CDN très populaires. La pratique des développeurs consistant à appeler des ressources depuis un CDN n'est pas sans conséquence en matière de vie privée, en faisant entrer un tiers dans la relation site visité/utilisateur. C'est ainsi que Google fournit gracieusement pour d'autres sites des bibliothèques JavaScript, des polices de caractères etc…, ce qui lui permet de pister les internautes de sites en sites pour établir leur profil le plus complet possible. Les navigateurs disposent d'outils permettant d'éviter cela (Decentraleyes).
  • DOM: Document Object Model est une interface de programmation pour les documents HTML et XML. Il représente la page afin que les programmes en javaScript par exemple, puissent modifier la structure, le style et le contenu du document. Le DOM représente le document en tant que noeuds et objets. De cette façon, les langages de programmation peuvent se connecter à la page.
  • Assets: Un Asset est une ressource basique devant être affichée dans un navigateur web. Un asset peut être associé à des meta-données servant à définir ou décrire d'autres données. On rencontre souvent un répertoire assets dans un projet d'application web contenant les images, les polices de caractère, les styles, les scripts.
  • REST API: REST sigifie Representational State Tranfer et API Application Programming Interface. Une API permet d'accéder aux données d'un fournisseur, hébergées sur un ou plusieurs serveurs, et dont vous voulez vous servir dans une application, dans un client, elle fournit une Interface ou un mode d'emploi, souvent avec des clés, afin d'accéder à ces données pour aider le programmeur. On peut citer des données géographiques, des données météo, des données de programmes TV, de réseaux sociaux, d'argent et de produits financiers récoltées, gérées et livrées par un fournisseur (Google, Facebook, Paypal, Banques, etc …). Ces données peuvent être payantes, ou gratuites. Attention, si c'est gratuit, cela veut dire que le produit c'est vous, ou la personne qui se servira de l'API. Il y a de nombreuses manières d'échanger des données entre un serveur et un client. REST en est une et s'appuie sur le protocole HTTP HyperText Transfer Protocol. Les API REST imitent la façon dont le Web marche lui-même. Il n'y a pas d'état (le serveur n'a aucune idée de l'état du client), cacheable (le client peut garder des informations en mémoire), orienté client-serveur, avec une interface uniforme et un système de couche. Les réponses du serveur peuvent être délivrées dans plusieurs formats : JSON Javascript Object Notation, XML eXtensible Hypertext Markup Language, CSV Comma separated Value(s), RSS Really Simple Syndication ou Rich Site Summary ou autre.